En deux mots, ou plus

Le duel : Arnaldur Indridasson

30 Juin 2014, 06:21am

Publié par Eline

"Pendant l'été 1972, Reykjavik est envahi par les touristes venus assister au championnat du monde d'échecs qui oppose l'Américain Fischer et le russe Spassky. L'Américain se conduit comme un enfant capricieux et a de multiples exigences, le Russe est accueilli en triomphe par le parti communiste islandais, le tout sur fond de guerre froide.  Au même moment un jeune homme sans histoire est poignardé dans une salle de cinéma, le magnétophone dont il ne se séparait jamais a disparu.  L'atmosphère de la ville est tendue électrique.  Le commissaire Marion Briem est chargé de l'enquête au cours de laquelle certains éléments vont faire ressurgir son enfance marquée par la tuberculose, les séjours en sanatorium et la violence de certains traitements de cette maladie, endémique à l'époque dans tout le pays.  L'affaire tourne au roman d'espionnage et Marion, personnage complexe et ambigu, futur mentor d'Erlendur, va décider de trouver le sens du duel entre la vie et la mort qui se joue là."

 *** Le duel d'échecs annoncé n'est en fait qu'une trame de fond . Ceci dit l'intrigue est prenante, il y a un bon suspense et l'enquête policière se double d'une affaire d'espionnage.J'ai aimé également en toute fin de lecture , le petit nouveau qui arrive, un certain Erlendur..

Commenter cet article

B
Je l'ai lu il y a déjà quelques temps, et j'ai bien aimé : à chaque fois que je lis cet auteur, j'apprends plein de choses.
Répondre
E
Un auteur que j'aime bien aussi , dans l'ensemble.